5 différents tatouages intelligents à connaître

Le tatouage est devenu un phénomène très en vogue depuis ces dernières années. Longtemps victime de préjugés par la société, désormais c’est devenu un accessoire incontournable, de mode mais aussi dans bien des domaines insoupçonnables. Le tatouage connaît une vraie révolution en devenant intelligent. A la base, il s’agit d’un acte au cours duquel on utilise une aiguille pour injecter de l’encre dans l’épiderme afin de créer des motifs et son invention remonte à l’année 1891 à New York. Aujourd’hui, après les tatouages en couleur, les divers motifs de tatouage à la mode, ou encore les zones du corps improbables à tatouer, c’est au tour des tatouages d’un tout nouveau genre : les smart tatouages. Des chercheurs se mettent à inventer une encre avec des ondes magnétiques, une encre UV, etc. c’est ainsi que sont nés ces 5 types de tatouages intelligents qu’il faut absolument connaître :


Le tatouage médical

 

Le tatouage médical

Le tatouage médical

On a toujours pensé que les tatouages pouvaient avoir des effets néfastes sur la santé. On a pourtant remarqué que les tout premiers tatouages que les archéologues avaient retrouvés sur les momies d’Egypte avaient été réalisés en guise d’acupuncture par l’encre. C’est alors que l’idée d’en faire un outil médical est née. En effet, le tatouage s’ancre à même la peau, au cœur de la biologie humaine. Les nouvelles technologies ont alors permis à en faire un outil de monitoring de la santé. Ce sont les chercheurs des universités Harvard et MIT qui s’y sont longuement penchés en mettant finalement au point un modèle de tatouage intelligent. Il s’agit du DermalAbyss, un motif qui change alors de couleur en fonction de l’état de santé du tatoué. Grâce à ce type d’encre, il est par exemple possible de contrôler le taux de glycémie des personnes diabétiques dans la mesure où le tatouage change de couleur au moindre écart : de la couleur bleu à la couleur marron pour indiquer une hausse éventuelle.

Le tatouage évolutif

Avec le tatouage évolutif, le tatouage devient est un gadget mode ultra high-tech. En effet, après les études de chercheurs issus de l’université de Pennsylvanie, un nouveau type de tatouage a vu le jour. Il est à base d’ampoules LED, et non d’encre. Plus précisément, il s’agit d’un substrat de soie qui est une matière avec laquelle le corps a des réactions. Les puces LED y sont insérés par la même occasion et, une fois sous l’épiderme, lorsque le substrat se dissout, le tatouage se forme et la modulation est possible. Les LED permettent de dessiner de très beaux motifs que l’on peut changer à souhait. La taille des puces LED ne dépasse pas celle d’un grain de riz et côté fabrication, ces puces sont identiques à celles que l’on met sur les chiens et les chats. Toutefois, en guise de tatouage évolutif, elles sont placées de sorte à être plus souples et plus esthétiques, contrairement aux puces animales. Bref, ce tatouage du futur risque d’avoir un énorme succès bientôt.

Le tatouage connecté

 

Le tatouage connecté

Le tatouage connecté

Comme divers objets du quotidien, le tatouage devient lui aussi connecté. Mais comment un tel concept est possible ? Le secret se trouve dans la feuille d’or qui sert de circuit électrique dans l’épiderme. Le tatouage connecté est une invention de Cindy Hsin-Liu Kao, un chercheur au MIT et stagiaire au sein de Microsoft Research. Elle s’est inspirée des tatouages éphémères dorés qui étaient très en vogue plusieurs étés de suite déjà. Le tatouage a pour rôle de conduire les informations tout en les stockant par la même occasion, et en plus, il est capable de réagir avec le corps du tatoué. Le tatouage connecté n’est pas permanent. Il s’agit en effet d’un insert que l’on utilise à divers fins comme pour contrôler son smartphone, recevoir ou donner des informations, les stocker, etc. le tout à même la peau. Le tatouage connecté est à la fois esthétique et très utile. Baptisé DuoSkin, cette nouveauté n’est pas si récent que cela puisqu’elle a été présenté lors de l’édition 2016 du festival de nouvelles technologies South by SouthWest à Austin, au Texas. On l’a également aperçu sur les podiums lors du défilé de Chris Bevans pour DYNE à l’occasion de la Fashion Week homme de New York.


Le tatouage robotisé

Le tatouage robotisé représente probablement l’avenir du tatouage. Si habituellement on confie notre peau aux savoirs faires d’un artiste tatoueur, il est désormais possible de se faire tatouer par un robot. Il s’agit de bras automatisés qui se chargent de dessiner le motif commandé comme le ferait un tatoueur professionnel. Le projet est encore en cours d’amélioration et de peaufinage car à l’heure actuelle, ces fameux bras robotisés ne sont pas encore assez précis. Ils sont toutefois efficaces pour des motifs élémentaires et sans remplissage. Au niveau de l’hygiène, c’est toujours à l’homme de se charger du nettoyage de l’aiguille et de l’approvisionnement en encre pour plus de sûreté.

Le tatouage vivant

Il existe également un autre genre de tatouage du futur auquel on n’aurait jamais pensé voir naître un jour : le tatouage vivant. C’est au sein du MIT qu’a été élaboré ce concept grâce à une imprimante 3D et des cellules vivantes que l’on a génétiquement programmées. Comme premier modèle, les investigateurs de ce projet ont choisi un arbre composé de bactéries vivantes. Lorsque les cellules épidermiques et bactériennes viennent au contact de la peau, ils réagissent et les diverses couches se transforment alors en un motif 3D. Ce tatouage est interactif et serait la version basique d’un futur ordinateur vivant interagissant directement avec la peau. Ce type de tatouage représente aussi un avenir prometteur pour de nouveaux traitements médicaux. Bref, le tatouage connaît réellement une révolution.

Conclusion

Ces tatouages intelligents du futur sont encore tout récents mais pourront bientôt se démocratiser. Ils contribueront pour sûr à redorer l’image que l’on a de cet acte de se marquer la peau que l’on a longtemps dénigrée. Il faut dire que le tatouage 2.0 est capable de bien plus qu’un joli motif sur la peau.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire