Les étapes pour réussir son premier tatouage

Le tatouage est aujourd’hui un phénomène très populaire si bien que tout le monde semble vouloir en avoir. En effet, aujourd’hui, cette pratique n’est plus réservée qu’à une minorité de gens à l’exemple des marins, des taulards ou des bikers. Aussi, les motifs ont bien évolués, n’étant plus cantonnés aux têtes de mort et aux ancres uniquement. Désormais, on opte pour de vraies œuvres d’art, avec des tatouages personnalisés, originaux et pour tous les goûts. Si vous aussi, vous avez décidé de franchir le pas, voici en gros ce qui vous attend pour réussir votre premier tatouage :


Première étape

Première étape

Première étape

La première étape consiste à réaliser que l’acte de tatouage n’est pas sans risques.  Il s’agit d’un geste à grandes responsabilités, surtout au niveau sanitaire d’autant plus que se faire tatouer rime avec se faire une cicatrice. Ainsi, comme n’importe quelle autre blessure, cela comporte des risques de maladies et d’infections en tous genres. Afin d’éviter cela, il est important de s’assurer que tous vos vaccins ont été réalisés correctement. Aussi, consulter un médecin est recommandé surtout en cas de problèmes médicaux comme des allergies, une maladie du cœur, une maladie de la peau, etc. ou en cas de grossesse et d’allaitement. Se faire tatouer est également un acte irréversible. Vous devrez donc l’assumer toute votre vie et une préparation à cette idée là est essentielle avant de sauter le pas.

Deuxième étape

Deuxième étape

Deuxième étape

Une fois la décision prise, il est temps de réfléchir à un motif. Optez pour une valeur sûre, dont vous êtes sûr de ne jamais regretter un jour. Il est également important d’en être fier pour pouvoir l’arborer sans complexe ni honte.  Si possible, faites-en le croquis ou trouver un modèle exact pour pouvoir le montrer à l’artiste tatoueur.

Troisième étape

Troisième étape

Troisième étape

La troisième étape, qui devrait se faire en parallèle avec la deuxième étape consiste à définir l’endroit du corps où avoir le motif. Ajustez bien le modèle voulu à la zone du corps choisie et veillez à ce que cela corresponde.


Quatrième étape

Quatrième étape

Quatrième étape

Ensuite, il est temps de trouver l’artiste tatoueur pour réaliser votre projet. Bien qu’il en existe aujourd’hui en grands nombres, tous ne sont pas de bonnes références. Renseignez-vous auprès de ceux qui ont déjà sauté le pas, lisez les avis sur internet, puis, une fois quelques sélections faites, visitez-les un à un.

Cinquième étape

Cinquième étape

Cinquième étape

En suite logique à la quatrième étape, il est primordial de vérifier que les studios soient nickels, bien propres, avec des matériels stérilisés et à usage unique. Selon les pays ou les états, les salons de tatouage ont des lois pour lesquelles il faut se renseigner au préalable auprès des services de santé ou des hôpitaux. Pour s’assurer qu’un studio de tatouage est fiable, on peut vérifier certains points :

–          L’endroit devrait contenir un autoclave, cet outil qui sert à stériliser les instruments par la pression, la vapeur et la chaleur. S’il n’a rien à cacher, le tatouer devrait vous autoriser à voir chaque instrument être stérilisé dans le dispositif.

–          Le tatoueur devrait être en possession d’une licence pour pouvoir exercer le métier en toute légalité.

–          Les précautions du traité d’hygiène universel devraient également être suivies dans le studio (se renseigner au préalable là-dessus)

Si ne serait-ce qu’un seul de ces critères n’est pas respecté, autant chercher un autre endroit plus sûr.

Sixième étape

Sixième étape

Sixième étape

Lorsque le tatoueur parfait a été retrouvé, il faut maintenant lui parler de votre projet. Il fera alors un devis sur le prix. Généralement, on vous demandera une caution comprise dans le prix total avant de prendre rendez-vous pour la séance de tatouage à proprement parlé. Lors de la consultation, le tatoueur pourrait également faire une ébauche de votre tatouage pour que vous ayez une idée du rendu final et pour faire les modifications si nécessaire. Normalement, l’artiste tatoueur vous donnera les précautions à suivre et les conseils concernant la préparation pour le jour J lors de cette première rencontre. Normalement, un rasage de la partie à tatouer est nécessaire la veille du rendez-vous pour le tatouage. Aussi, il faut s’assurer être bien propre pour la séance.

Septième étape

Septième étape

Septième étape

L’étape suivante est le jour de la réalisation du tatouage. En premier lieu, le tatoueur devrait se laver les mains avec un savon germicide puis nettoyer et désinfecter la zone à tatouer. Il devrait ensuite enfiler une nouvelle paire de gants avant de toucher aux instruments stérilisés. Normalement un bon tatoueur explique le processus de stérilisation à son client pour le rassurer. L’acte peut alors commencer : dessin des contours du motif sur la peau, puis, nettoyage de ceux-ci avec du savon antiseptique et de l’eau ; travail des ombres puis ajout des couleurs et à chaque fois un nettoyage à l’aide de serviette stérilisée en présence de sang. Un pansement est enfin appliqué dès que le dessin est terminé. Durant tout le processus, il est important de se détendre et de faire confiance à l’artiste. Les modifications ont déjà dû être fait lors de l’esquisse réalisé lors du premier entretien alors il n’est pas nécessaire de déranger le tatoueur durant son travail avec des remarques. Se faire tatouer n’est pas sans douleur alors il faut s’y attendre.


Huitième étape

Huitième étape

Huitième étape

A la huitième étape, le tatoueur aura terminé le tatouage. C’est là qu’il faut bien vérifier que le résultat soit à la hauteur de vos attentes et signaler ce qui pourrait clocher pour une éventuelle retouche.

Neuvième étape

Neuvième étape

Neuvième étape

Après la séance de tatouage, le tatoueur devrait vous donner les consignes pour une bonne cicatrisation du tatouage. Il faut les suivre à la lettre pour éviter tous les risques d’infection. Ainsi, à la moindre anomalie (pus, gonflement, rougeurs, etc.), il faut contacter immédiatement un médecin. En générale, pour une bonne guérison de votre tatouage, veillez à garder le pansement pendant 24 heures. La partie du corps fraichement tatouée ne doit, ni être touchée, ni être exposée au soleil. La cicatrice doit être lavée avec un savon antibactérien et séché à l’aide d’une serviette douce, en tapotant légèrement, sans frotter. Pour ceux qui n’y sont pas allergiques, l’application de crèmes antibiotiques est également une bonne idée. Par contre, la vaseline est à proscrire car cela risque d’estomper le motif. Pour réduire les rougeurs, les gonflements mais aussi les éventuelles douleurs, un sachet de glace peut être placé sur la zone tatouée. Cependant, il ne faut pas souvent mouiller la blessure jusqu’à ce que la cicatrice soit complète.

Dixième étape

Dixième étape

Dixième étape

La dernière étape consiste à entretenir le tatouage après cicatrisation. Pour garder son état d’origine et protéger votre peau, il est recommandé de toujours appliquer un écran solaire d’indice élevé sur la zone tatouée avant de l’exposer. Les fortes expositions au soleil restent tout de même proscrites puisque cette partie du corps est désormais ultra sensible aux rayons UV.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire