Savoir reconnaître un bon tatoueur

Avec la tendance accrue du tatouage en ce moment, les tatoueurs affluent également. Malheureusement, nombreux sont ceux qui en profitent et s’improvisent tatoueurs sans respecter les règles à suivre dans ce domaine et sans même avoir eu une formation sur le métier. De ce fait, de plus en plus de personnes se retrouvent avec des tatouages ratés, des infections en tous genres ou des complications. Il existe heureusement de bons tatoueurs, des professionnels qui prennent la chose au sérieux et qui sont reconnus dans le métier. Comment différencier les bons tatoueurs des mauvais ?


Trouver le bon tatoueur

Trouver le bon tatoueur

Trouver le bon tatoueur

Il existe quelques bonnes adresses célèbres et connues des habitués du tatouage. Pour les retrouver, il va falloir se renseigner auprès des adeptes du tatouage ou voir dans les livres de références ainsi que les magazines de tatouages comme Rise, Inked, Tatouages Magazine, … On peut aussi facilement retrouver des tatoueurs professionnels depuis internet en faisant tout de même attention à ce que ce soit de source sûre.

Le choix du bon tatoueur

Choisir un bon tatoueur doit se faire en fonction de sa propre culture, ses propres goûts et de ses envies. En effet, chaque tatoueur possède sa signature et sa spécialité.

La vérification du sérieux d’un tatoueur

La vérification du sérieux d’un tatoueur

La vérification du sérieux d’un tatoueur

Le choix du tatoueur est fait mais cela ne suffit pas encore  se lancer les yeux fermés dans l’aventure. Il va encore falloir vérifier si le tatoueur jugé bon l’est vraiment. D’abord, d’un premier coup d’œil, regarder si ses locaux sont propres. Ensuite, une chose simple, si le tatoueur porte des gants en touchant des objets qui n’ont rien avoir avec l’acte de tatouer, il est à éviter. Aussi, il est important de connaître comment un bon tatoueur travaille et agit en observant ses faits et gestes pendant les Mondial du Tatouage par exemple. Cela permet de comparer ensuite avec celui que l’on a choisi. Enfin, on peut savoir si un tatoueur est sérieux dès les premiers abords si la salle d’attente se situe dans une autre pièce que le studio de travail.


A éviter

Il faut éviter les tatoueurs à domicile. Cela est tout simplement interdit puisque votre chez soi ne possède pas les normes d’un studio de tatouage. Ensuite, cela signifie qu’il s’agit d’un clandestin dans le métier. Nombreux sont les tatoueurs qui proposent des services à domiciles et ils figurent tous parmi les 10 000 tatoueurs clandestins recensés en France. Les autorités ne s’en occupe pas particulièrement vu qu’ils préfèrent inspecter les tatoueurs établis au nombre de 4000 environ en France. De ce fait, les faux tatoueurs peuvent malheureusement continuer leur sale boulot, d’où la nécessité de différencier les bons des mauvais. C’est également mauvais signe quand la salle d’attente du tatoueur est vide et que ses locaux sont déserts. En effet, les meilleurs tatoueurs ont toujours du monde.

Les locaux d’un bon tatoueur

Les locaux d’un bon tatoueur

Les locaux d’un bon tatoueur

Un bon tatoueur doit avoir un studio de tatouage propre, respectant les normes au niveau infrastructurel (peinture, murs, sols, matériel, …) ; le sol et les murs doivent par exemple être lessivables. Ensuite, il doit être fourni en matériel médicalisé. Enfin, les animaux sont interdits dans les locaux d’un bon tatoueur.

Les diplômes, attestations ou certificats d’un bon tatoueur

Il n’existe malheureusement pas d’école pour apprendre à tatouer. Aucun diplôme n’est donc requis pour le devenir. Il faut juste avoir le talent. Toutefois, il existe des formations obligatoires sur l’hygiène à suivre avant d’ouvrir un studio de tatouage mais là encore, seule la présence est requise. La seule attestation que l’on peut vérifier est celle du SNAT ou Syndicat National des artistes tatoueur. Un bon tatoueur en est forcément membre et possède ainsi un autocollant sur sa porte.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire