Tout sur le tatouage semi-permanent

Le phénomène du tatouage a indéniablement pris un essor incroyable ces derniers temps. Bien plus qu’une mode, les gens s’offrent un tatouage aujourd’hui comme s’il s’agissait d’un bijou comme tant d’autres. L’influence des célébrités et de la société actuelle est telle que de nombreuses personnes se font aujourd’hui tatouer pour suivre le mouvement sans penser aux conséquences futures. En effet, un tatouage n’est jamais un acte anodin puisqu’il faudra le porter à vie. C’est pour cela que d’autres préfèrent opter pour le tatouage semi-permanent, une nouvelle tendance qui attise notre curiosité et que nous nous ferons un plaisir d’en parler.


Qu’est ce qu’un tatouage semi-permanent ?

Qu’est ce qu’un tatouage semi-permanent ?

Qu’est ce qu’un tatouage semi-permanent ?

Tout le monde connaît le tatouage permanent, le classique qui, comme son appellation l’indique, dure toute une vie. Il se fait par injection d’encre à l’aide d’une aiguille de manière à ce que les pigments restent dans la partie supérieure du derme en créant ainsi un motif visible de l’extérieur. Normalement, un tatouage de ce type ne s’efface jamais mais sa visibilité dépend de son entretien, du mode de vie de la personne et de son type de peau. Le tatouage semi-permanent, lui, a une durée de vie limitée. Il se fait de la même manière qu’un tatouage classique à la différence que l’on utilise de l’encre diluée, composée de pigments végétaux et minéraux essentiellement. Par ailleurs, l’injection se fait un peu moins en profondeur que pour un tatouage permanent.  Un tatouage semi-permanent dure entre 5 à 7 ans mais pour que le motif soit réussi durant la période où le tatouage est visible, il est nécessaire de recourir à une retouche une fois que la peau est renouvelée et que la cicatrisation s’est faite.

Pourquoi opte-t-on pour un tatouage semi-permanent ?

Pourquoi opte-t-on pour un tatouage semi-permanent ?

Pourquoi opte-t-on pour un tatouage semi-permanent ?

Si le principe est le même, à la différence que le tatouage semi-permanent ne dure pas dans le temps, pourquoi opte-t-on pour lui au lieu d’avoir un tatouage classique ? La raison réside justement dans cette limite de durée de vie. Il s’agit donc d’une excellente alternative pour les indécis qui désirent pourtant suivre le phénomène du tatouage actuel. Il suffit donc de se faire tatouer le motif de son choix et de le tester en l’arborant pendant quelques années le temps que cela tienne sur la peau, puis de le modifier selon ses goûts et selon ses envies au fur et à mesure que le temps avance. C’est également parfait pour les jeunes qui désirent se débarrasser de leur tatouage une fois qu’ils aient vieillis. En effet, c’est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens regrettent le tatouage. A la jeunesse, le tatouage est à la mode, beau et on l’arbore fièrement mais ave l’âge, ce n’est plus pareil : la peau vieilli, l’on devient un modèle pour nos enfants, on évolue dans un cadre de vie qui accepte moins les tatouages.

Les polémiques sur le tatouage semi-permanent

Les polémiques sur le tatouage semi-permanent

Les polémiques sur le tatouage semi-permanent

Le tatouage semi-permanent et le tatouage permanent ont les mêmes principes mais diffèrent par l’encre utilisé. En effet, avec un tatouage semi-permanent, l’effet de celle-ci s’estompe avec le temps, ce qui fait que le motif disparaît au bout d’un moment. Cependant, les encres coulent au sujet de ces tatouages semi-permanents puisque les tatoueurs eux-mêmes admettent que même si le motif disparaît ou devient flou, l’encre reste  dans la peau. Aussi, un tatouage semi-permanent ne s’estomperait jamais en totalité. C’est exactement comme le tatouage permanent qui perd de sa vivacité au fur et à mesure que le temps avance sauf qu’avec le modèle semi-permanent, cela se fait plus rapidement à cause de la concentration faible de pigment dans l’encre utilisé. Ce type de pratique fait ainsi encore plus parler de lui que le tatouage classique. Certains s’accordent même à dire qu’il s’agit d’une pure arnaque.


Existe-t-il des alternatives au tatouage semi-permanent ?

Si le tatouage semi-permanent ne vous convainc pas, et que le tatouage classique est un acte bien trop responsable à vos yeux, il reste encore une solution qui a déjà séduite de nombreuses personnes : le tatouage éphémère. Il en existe plusieurs sortes à essayer selon les goûts et les besoins. Ils ont l’avantage d’être peu couteux et sans douleurs, mais surtout totalement éphémère. Leur durée de vie varie selon le type de tatouage éphémère. Les plus populaires sont les suivants :

Le henné


Le henné est 100% naturel. Il s’agit d’un mélange de feuilles de henné pulvérisées et d’eau. La couleur brun orangé de cette macération donnera sa couleur brun orangé au tatouage. Il suffit d’appliquer la pate selon le dessin souhaité, de laisser sécher et reposer pendant quelques temps sur la peau et de retirer pour obtenir le motif voulu. Le tatouage au henné se fait surtout sur les mains et les pieds et ce sont les maghrébines qui en sont professionnelles. Il dure pendant 1 à 3 semaines sur la peau avant de s’estomper définitivement. Il faut toutefois savoir que certaines personnes peuvent être allergiques au henné. Il va donc falloir tester le mélange sur une petite partie de la peau avant de l’appliquer comme tatouage pour savoir si l’on tolère ou pas la feuille.

Le jagua

Le jagua

Le jagua

Le jagua est surtout connu en Amérique latine. Il s’agit d’un arbre fruitier dont les propriétés bienfaisantes sont célèbres pour contrer de nombreuses maladies. Certaines tribus l’utilisent même pour chasser les esprits mauvais ou pour la réalisation de tatouages. C’est surtout cette dernière qui nous intéresse : il suffit de presser la pulpe du fruit pour avoir un jus bleuté qui, au contact de la peau, s’oxydera rapidement. Le tatouage ainsi obtenu se gardera pendant 1 à 2 semaines. Le jagua est très prisé par son aspect très ressemblant au tatouage classique.

L’encre australienne

L’encre australienne

L’encre australienne

L’encre australienne, contrairement à ce que l’on pourrait penser, est bel et bien un moyen de tatouage éphémère. En effet, elle ne s’injecte pas sous la peau mais se fixe juste au dessus pour faire ressortit le motif de tatouage souhaité. Il suffit de l’appliquer en suivant le dessin puis de laisser sécher et le tour est joué. L’avantage de cette encre australienne est le fait qu’il est possible de la colorer selon les couleurs de votre choix. C’est cette encre qui est utilisée pour les acteurs au cinéma. Sa durée de vie sur la peau est de 5 à 10 jours.

Les décalcomanies

Les décalcomanies

Les décalcomanies

Les décalcomanies sont également très utilisées en alternative au tatouage semi-permanente. Il s‘agit de cette  technique où l’on transpose un motif sur la peau via un support donné. C’est un peu le même principe qu’avec les tatouages Malabar sauf que le résultat obtenu est bien plus réaliste. Le choix est vaste et on en trouve de plus en plus sur le marché actuel, allant des plus petits aux plus grands. Il existe même des sites qui proposent que vous créez vos propres motifs de décalcomanies. Ce type de tatouage s’efface au fur et à mesure que l’on se lave mais l’on peut remplacer le motif autant que cela est souhaité.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire